Un bilan orthoptique peut être réalisé chez le bébé à partir de l’âge de 6 mois afin d’évaluer son comportement visuel. A cet âge, la vision binoculaire se met en place permettant la vision stéréoscopique (vision du relief).

Le strabisme ou une anomalie visuelle peut empêcher l’installation de celle-ci et être la cause d’une amblyopie.

Un strabisme convergent ou divergent même intermittent est anormal. Une consultation ophtalmologique ou orthoptique est alors fortement conseillée.

Il est conseillé qu’un enfant bénéficie d’un dépistage visuel:

  • à l’âge de 9 mois, surtout si un des parents est porteur de lunettes, et/ou a un strabisme, si l’enfant est né prématurément ou avec un poids inférieur à 2kg500, si l’enfant a été soumis à des substances nocives durant la grossesse (tabac, drogue, alcool…) ou à une maladie infectieuse

  • à l’âge de 2 ans-2 ans et demi: pour l’entrée en maternelle. L’assurance d’une bonne vision permettra une meilleure acquisition des apprentissages.

Un dépistage visuel peut être réalisé sans ordonnance chez un orthoptiste, une fois entre 9 et 15 mois et une fois entre 2 ans et demi et 5 ans. 

  • à l’âge de 6 ans: pour l’entrée au CP.

L’acuité visuelle sera normalement vérifiée lors du bilan de 4 ans en PMI.

Une consultation ophtalmologique est nécessaire à tout âge de façon très rapide dès la présence d’un strabisme d’apparition brutale, d’une tâche dans le noir de l’œil (leucororie), les yeux qui tremblent (nystagmus), une paupière qui tombe (ptôsis), s’il ne joue pas, s’il ne suit pas les regards…